Facebook

Elle grandit à Metz où elle pratique le hautbois et la danse classique au Conservatoire Régional. Après un baccalauréat option théâtre, elle se forme en tant que comédienne à l’École – Théâtre du Passage, auprès d’ A. Del Perugia, F.Clavier, N. Arestrup et J. Klesyk. Elle poursuit sa formation au Conservatoire National Supérieur d’Art Dramatique de 2000 à 2003, dans les classes de Dominique Valadié et Catherine Hiégel puis dans les ateliers de création d’Alain Françon, Denis Podalydès, Jean-Pierre Wenzel et Caroline Marcadé.
Depuis, et en parallèle à son activité de metteure en scène, elle a joué sous la direction de Ludovic Lagarde dans Oui, dit le très jeune homme de Gertrude Stein, et de Victor Gaultier-Martin dans La Vie de Timon. Avec Jean- Baptiste Sastre, elle joue au Théâtre National de Chaillot Les Paravents et La Surprise de l’Amour. En 2006, elle travaille avec Jérome Hankins et Edward Bond sur la création du Numéro d’Équilibre. En 2006, elle campe Elvire dans Le Cid mis en scène par Alain Ollivier. et Jacques Vincey l’engage en 2009 pour jouer Madame de Saint-Fond dans Madame de Sade. Elle fait l’expérience de Shakespeare, Marivaux, Corneille mais aussi d’auteurs contemporains comme Jean Genet, Yukio Mishima, Noëlle Renaude ou Michel Vinaver.

Alors que sa compagnie Java Vérité est en résidence à Scènes Vosges (2011 / 2013), elle travaille avec le théâtre du Peuple. Sous la direction de Pierre Guillois, en 2011, elle donne un stage de formation sur la Bêtise. En 2012 et 2104, elle assiste Vincent Goethals, dans la mise en scène de Caillasses de Laurent Gaudé puis dans la création de Small Talk de Carole Fréchette, dans lequel elle assumera aussi le rôle du Narrateur.

Dès 2014, elle se consacre pleinement à ses créations et au developpement de la compagnie Java Vérité et elle commence une résidence avec l’ACB, Scène Nationale de Bar-le-Duc (2014 / 2017).  En 2015, le conservatoire du 13e arrondissement de Paris et la MPAA lui propose de mettre en scène, avec Laëtitia Guédon, Prises d’auteurs ! Une semaine consacrée à la découverte de textes écrits par de jeunes auteurs du pôle écriture des conservatoires de la Ville de Paris et joués par les acteurs en formation.

En 2017 / 2018, elle est artiste associée à la Manufacture -CDN de Nancy-Lorraine, elle continue ainsi de développer un travail avec les publics en lien avec ses créations.

Par ailleurs, elle est régulièrement formatrice auprès des acteurs amateurs pour différentes associations et pour l’Agence Culturelle d’Alsace. Chaque saison, elle intervient dans les établissements scolaires pour initier les élèves à la pratique du théâtre. Elle est parfois sollicitée pour former ou examiner les acteurs en voie de professionnalisation.

Toujours associée à une structure de service public afin de créer des dynamiques avec les populations d’un territoire donné, Julia Vidit navigue entre ses activités de metteure en scène, de comédienne, et de formatrice. C’est ainsi qu’elle conçoit sa pratique du théâtre et du plateau: dans un changement de statut nécessaire et enrichissant.