Facebook

CRÉATIONS

Julia Vidit cherche à dresser des textes classiques et contemporains qui permettent de s’y réfléchir et de penser le monde dans lequel nous vivons.

En collaboration étroite avec Guillaume Cayet, dramaturge et auteur, et Thibaut Fack, scénographe, ils enquêtent longuement et minutieusement l’œuvre choisie afin de découvrir son sens et ses contre-sens, ainsi que les indices de sa théâtralité d’abord enfouie. Forts de leurs découvertes et attachés à les traduire, ils imaginent et conçoivent l’espace comme un jeu de construction, qui entraine les publics dans un jeu de conscience. A la manière d’une équation, les signes mettent en jeu la perception et produisent une multiplicité vertigineuse de points de vue sur l’œuvre et sur le monde.

Au centre de ce travail, Julia Vidit réunit des acteurs et des actrices pour porter l’avancée de l’histoire et des idées en ciblant un jeu concret. L’interprétation, précise, trouve son énergie et son émotion dans la franche décision de chercher du sens.

La metteure en scène veut, par l’acte théâtral, ouvrir un espace de délibération conflictuelle. L’écart entre le mot et le signe, entre l’image et le propos, entre le concret et le rêvé ouvre un débat. Un débat dans lequel acteurs et spectateurs sont à égalité pour réfléchir, ressentir, échanger et s’émanciper. Chaque spectacle a le projet d’osciller entre réel et illusion.

Pour le faire, la metteure en scène choisit un texte qui n’est pas un prétexte. Sa langue et ses idées, qu’elle peut parfois souligner avec la complicité de Guillaume Cayet, sont au centre du projet. Le spectacle est donc le porte-voix de la langue et du combat de l’écrivain. Les textes mis en jeu questionnent la place et l’action des hommes dans notre société contemporaine. Sensible à la représentation des minorités, visibles ou invisibles, Julia Vidit a le souci de faire avancer leur représentation sur les scènes.

Soucieuse de rencontrer tous les publics, les formes scéniques créées par la compagnie sont volontairement variées. Certaines propositions s’inscrivent dans l’idée d’un théâtre d’art faites pour de grands plateaux où la générosité de l’artifice scénique est au service d’une vision qui n’a pas peur de la démesure. D’autres formes, plus légères, sont jouées hors-les-murs, dans tous types de lieux engagés dans la vie civile ou associative. C’est au cœur de ces lieux réels que la fiction trouve le meilleur appui pour créer un débat riche et vecteur d’émancipation. C’est aussi dans ces moments de rencontres qu’une invitation au théâtre en salle peut avoir lieu.

Les outils du théâtre sont un formidable couteau suisse pour s’émanciper individuellement et collectivement. L’exploration du théâtre comme un jeu de conscience motive toutes les interventions pédagogiques menées par la compagnie.

CRÉATIONS PARTAGÉES

Depuis 2011, nous avons exploré avec les publics l’autour de l’œuvre en création ou l’au-delà de l’œuvre, mais jamais fait œuvre avec ceux qui la reçoivent, ceux pour qui nous les produisons.

En 2014, avec Guillaume Cayet, naît un désir: créer un spectacle à géométrie variabIe pour les acteurs et les habitants, sans faire le deuil de nos exigences. Expérimenter la création à partir d’échanges avec les publics, initiés ou non, et imaginée en complicité avec une structure culturelle (théâtre, association, festival ou centre culturel). Il s’agit de se s’inspirer des rencontres et les lieux – les contextes – pour créer un objet théâtral à part entière, sensible et créatif.

Ce souhait de gommer frontière entre création et action d’éducation artistique est un des objectifs majeurs de ces créations partagées. Il ne peut exister qu’avec la complicité d’un binôme metteure en scène / auteur-autrice, et avec leur volonté conjointe à celle d’une structure et de son équipe.

Voir nos créations partagées

ACTIONS ARTISTIQUES

Julia Vidit mène avec les acteurs et créateurs de la compagnie, et avec les structures culturelles, différents projets d’actions artistiques avec les publics. Ces actions  sont toujours liées aux créations de la compagnie en salle ou hors-les-murs. Ces ateliers de pratique touchent différents domaines (jeu, écriture, scénographie, lumière) qui sensibilisent et forment les publics à l’art du théâtre.